29 novembre 2011

Der Himmel über Berlin / 29.11.2011

Hier :

Ich habe Adam, Kathrin, Anna und Betty getroffen.

Vélo + U-Bahn = Liberté. Du nord au sud et le long du canal.

Exploration de Kreuzberg. Aubergine à la parmigiana. Blablabla avec K pleine de précieux conseils et de bonnes ondes. Connections faites.

Stop a Ostkreuz. Je poursuis ma route.

Il le fallait avant de repartir : faire l'expérience du supermarché ou comment passer 40 minutes dans les rayons pour acheter 10 produits, et renoncer à la crème de marron qu'on arrive décidément pas à trouver !

Cooking at home... Pleasure.

Refaire le monde armé d'un bonnet sur un balcon avec le U-Bahn by night et les étoiles pour décor.

Il est tard, l'heure de dormir mais orange.fr m'annonce qu'Eva veut vivre avec moi à Reuter Strasse à partir de janvier. Over excited. Et impossible de dormir, donc.

Aujourd'hui :

Je me lève tôt et saute sur mon vélo (enfin celui qu'on me prête généreusement depuis 4 jours) pour aller revoir Eva et mon futur appartement. Joie.

Bonjour / Hasta luego au bureau de TK. A bientôt bientôt !

Il fait toujours très beau et je pédale jusqu'à Potsdamer Platz. Je ne m'y ferai pas je crois, mais le passage est obligé.

Le vélo ca creuse. Pose Pastas. Copieux et délicieux.

Rencontre avec Vera, simple et positive. A l'image de mes rdvs de cette semaine.

And Now, finies les conneries, I have to hurry !

A/R à Schonauser Allee, sac refermé, S-Bahn direction Shonefeld. Le ciel vire au rose et s'assombrit pour laisser place à un fin croissant de lune qui m'accompagne le long des rails.

Easyjet m'exaspère un peu cette fois ci avec ses sièges en carton et son chauffage étouffant.

Mais le pire m'attends à Paris avec un passage obligé par Châtelet les Halles.

Choc des cultures. Rejet. Mais je vais m'arrêter là pour la critique.

Demain est un autre jour dans la Ville Lumière et après demain sera dans la Cité des Anges.

(EG)

Merci à TK, X&A et tous ceux qui m'ont aidés dans mes contacts.

 

Posté par evalunatica à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Der Himmel über Berlin / 28.11.2011

Nous sommes déjà le 29.11.2011, et je ne sais pas quoi dire à part que je suis heureuse.

Posté par evalunatica à 00:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 novembre 2011

Der Himmel über Berlin / 27.11.2011

Gris et froid. Je marche encore... vers un beau et bon petit déjeuner.

La librairie Do You Read Me est une pause de chaleur et de découvertes. Passage par la caisse, je n'ai pas pu résister.

Les rues sont familières, les actes plus naturels.

Passage par la salle de bal, mais pas de pas de danse.

Aujourd'hui nous allons à la rencontre de Christian Boros : une collection d'oeuvres qui nous parlent de l'espace, un bâtiment qui nous parle du temps qui a passe. Un lieu, une ville et son histoire (qu'elle histoire !).

"Zeittraum"

... Zeit / Raum / Traüm ... temps / espace / rêve ...

Autant dire que cela fait sens.

Berlin by car / Berlin by night. Unter Den Linden VS Les Champs Elysées. Je n'ai pas hâte de rentrer.

Heiss Schokolade. Miam Miam. Et on se croirait à nouveau chez Papi et Mamie. J'aime.

J'entre au 32, je monte au 4ème. Belle rencontre, humaine et spatiale.

D'ici je regarde la rue et je pense toujours à "Fenêtre sur cour". Je me dis que je vivrai bien avec Eva et que mon nom a peut être bien des raisons d'être là.

Une bière pour entamer la soirée. Et papoter papoter.

Pas de cinéma japonais pour cette fois, mais un burger dont je me souviendrais.

La ligne rouge me ramène vers le nord.

Hibiscus & Sweet Dreams.

(EG)

 

Posté par evalunatica à 23:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Der Himmel über Berlin / 26.11.2011

Aujourd'hui j'ai deux roues. Wahou.

On m'emmène à 203 m de haut. Wahou Wahou.

Voir Berlin comme une maquette, voir une ville familière, voir voire revoir, des quartiers, des allées, des distances rapprochées.

Pédaler. Liberté.

Un brin d'asiatisme, des bouffées de noël, quelques gouttes de pluie.

Sous un pont, je fais des achats et des rencontres Chez Jacqui. Le monde est petit, oh oui.

Ich treffe Emile, Kathrin. Et Cie.

Direction Tiergarten pour parler encore de la vie et de la ville, ou plutôt de nos vies et de nos villes.

Rot wine und Käse.

Samedi soir, les allemands sont blonds et ont une bière à la main.

Une soirée ayurvédique avec Google Maps.

I am feeling very good.

Merci X.

(EG)

Posté par evalunatica à 01:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2011

Der Himmel über Berlin / 25.11.2011

Le Grand Bleu. Par la fenêtre.

Cinnamon rolls pour commencer. Cannelle = Zimt. A retenir pour la suite !

Marcher dans les contre allées.

Aujourd'hui, je remonte vers le nord. Prenzlauerberg et ses souvenirs.

De nouvelles clés dans mon sac, je monte un nouvel escalier, je vis toujours au 1er.

Bow window. Schonauser Allee. La ligne rouge comme ligne d'horizon. Inspirante.

Mittagessen : la meilleure soupe à la tomate de ma vie (comme quoi il m'en faut peu) et une crémeuse tarte aux courgettes. Total 7 euros. Le décor réunit le salon de Mamie et l'atelier de Papi. J'aime.

Je me dirige vers l'ouest. Au rdc et au 1er, Helmut Newton m'a écoeuré. La femme comme objet de beauté et de sexualité. Et après ? ... Je passe mon chemin.

Au 2ème étage, c'est la jeune photographie allemande qui m'a interpellée.

J'aimerai visiter le zoo de Berlin qui n'est pas loin. Un jour prochain.

Là tout de suite il fait nuit et je ne sais pas encore de quoi sera faite la nuit.

J'ai oublié de dire que la vie sent le sapin ici. Couronnes de conifères à tous les coins de rues. Pas sûre de pouvoir résister à l'envie d'en rapporter une pour m'accompagner jusqu'à Noël.

(EG)

 

Posté par evalunatica à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2011

Der Himmel über Berlin / 24.11.2011

U7 Rathaus Neukölln. J'entre sous terre sans barrière. Respect et Liberté, ainsi commence ma journée.

Heute treffe ich Olivier, Ann-Christin und Matthieu.

Mes rencontres sont simples, même si le futur que nous envisageons ensemble n'est pas nécessairement simple. Il ne sera ni simple ni compliqué, il sera.

Le soleil se lève du brouillard qui règnait depuis hier.

Je suis calme.

Beaucoup (trop) d'images aujourd'hui, mais je crois que j'ai besoin de beaucoup ces jours ci. Je me reconnais bien là.

C/O propose une dure vision du monde en cette fin 2011. The Uncanny Familiar . Images of Terror. A qui le dites vous...

J'ai toujours autant envie d'acheter des livres de photographie, mais je pense à mon vol Easyjet de mardi.

Fotoautomat. Thinking of last April. When the light is on, I am smiling to you: P, A, A, J, J, J.

Ich trinke Schwarz und Grün Tee.

Je crois que mon nouveau métier sera : travailleuse indépendante. Ah, ce n'est pas un métier... Alors, je vous en dirai plus quand j'en saurai plus.

J'aimerai que la journée contienne plus d'heures pour pouvoir marcher plus.

J'aime l'idée que ce qui m'entoure est grand.

Je n'ai toujours pas mangé de Curry Wurst.

Demain, peut être.

 (EG)

Posté par evalunatica à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2011

Der Himmel über Berlin / 23.11.2011

Mon voisin de S-Bahn mange un croissant puis ramasse chacune des miettes tombées à terre avant de sortir son ordinateur et sa clé 3G pour la suite du trajet matinal.

Trois hommes chantent en turkisch-englisch "Hit The Road Jack" accompagnés de percussions, ça nous change de "La Vie en Rose" à l'accordéon...

Je traverse la rue au bonhomme vert. Ca ralenti le rythme cardiaque.

Le U-Bahn est surréalistement propre. Je le savais mais... ça fait toujours son effet.

Je commande mon Frühstück en allemand. Et j'aime le Frühstück allemand.

Les numéros de rue ont une logique que je n'ai pas encore saisie. Normal, je ne suis pas encore berlinoise.

Le hall de la Hamburger Bahnhof m'offre aujourd'hui une proposition artistique encore plus impressionnante que les précédentes. Cloud Cities. Ou comment vivre dans les nuages.

Ich treffe Joachim am Haus der Kulturen der Welt um 7 Uhr.

A 20h, Berlin peut être froid, vide et noir, mais cela n'a rien d'effrayant.

A 16h15 d'ailleurs, le ciel était déjà noir.

Ma chapka est restée au placard. Je marche et je n'ai pas froid.

Deux roues me manquent. Je vais y penser les jours suivants...

(EG)

Posté par evalunatica à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]